• Les Archives Glorieuses de l’Arène

  • Publicité

    Proud member of Kiwis ! Abonnez-vous à ce blog
  • Bronca !

  • Combien de visiteurs uniques depuis le 1er janvier 2007 ?

  • Catégories

  • Amour, gloire et beauté

  • « | Home | »

    Banderille n°172: Le VIIème blanc-blanc-beur

    Par Toréador | novembre 7, 2007

    Attention, ceci est un billet qui n’est pas politically correct.

    De la novlangue et de ses avatars

    Le commentateur politique matois, au fait des us et coutumes du landerneau politique, évite soigneusement les sujets qui fâchent. Il est ainsi de ces sujets polémiques sur lesquels on évite de trop gloser, au risque d’être accusé très rapidement de crypto-fascisme* : le droit à l’avortement, la corrida, la peine de mort. La discrimination positive est de ceux-là. On utilise généralement des mots pudiques et des circonvolutions de petit pied, car on touche là au Social avec un grand « S » et au racisme avec un petit « r ». Les mots « races », « ethnies », « arabes », « noirs » sont bannis.
    La discrimination positive (terme officiel nettement moins précis mais beaucoup plus consensuel que celui de sponsoring ethnique) a pour principe de base qu’il est souhaitable socialement de promouvoir de manière accélérée certains individus pour contrebalancer le fait qu’ils soient issus de [populations d'origine étrangère] minorités visibles. Par exemple, il faut dans un gouvernement au minimum [un noir, un beur], des gens de couleur, car ils sont censés représenter [les ghettos] la « diversité Française ».

    On ne sait au juste s’ils sont le cache-sexe du mal-être social qui ronge nos banlieues ou bien une lueur dans le tunnel sombre de la getthoïsation ethnique.

    ******************* *

    Autheuil, Neuilly, Passy, tel est notre ghetto !

    Je dis : pourquoi pas. Mais dans ce cas, excusez-moi, il va falloir m’expliquer pourquoi Rachida Dati, tête de pont de cette politique Sarkozyste de discrimination positive au gouvernement, se présente comme tête de liste dans le VIIème arrondissement.

    Ceux qui sont déjà venus sur Paris savent sans doute qu’on trouve dans ce petit coin sympathique et douillet de Paris la tour Eiffel, les Invalides, et plus généralement des cohortes de bonnes familles qui seraient nos « WASP** » à nous : Blancs, catholiques, bourgeois et conservateurs. Des BCBC, pas des BCBG (ce serait plutôt le XVIIème pour ces derniers). Le genre d’arrondissement où la Gauche réalise des scores microscopiques grâce aux loyers de 48 qui sont restés sur place depuis la Libération de Paris et aux quelques bobos soixante-huitards qui tentent de reconquérir l’endroit.

    Laissons parler les chiffres. En 2001, au second tour des municipales, la liste UMP fit 46,65%; la liste Tiberi (dissidente) : 26,35% et la liste PS 27%… C’est dur de distribuer les tracts UMP à la sortie des églises : les gens en prennent par paquets de dix…

    ******************

    Une candide candidature Dati atypique

    Car enfin, si l’on considère que la présence de beurettes au gouvernement – Amara, Dati – est un moyen de faire le lien – au moins symbolique – avec des populations immigrées ou d’origine étrangère, il me semble qu’il serait plus judicieux de présenter ces dernières dans des villes ou des arrondissements où elles seraient en mesure de rencontrer ces fameuses populations. Je crains que dans le VIIème arrondissement, où l’on vote spontanément à droite à 73%, les contacts avec ces populations à « promouvoir » se limitent à l’épicerie arabe du coin ouverte le Dimanche soir tard…

    Où est le courage dans tout ça ? Pas d’ambition sociale en tous les cas, puisqu’on fait des personnalités issues de la politique de discrimination positive des oiseaux de salon, empaonnés qu’ils sont dans les cages dorées des quartiers bourgeois. Pas d’ambition politique non plus, car ce n’est certainement pas rue Saint Dominique que Rachida Dati prendra le risque d’être bousculée.

    On dit que même une chèvre avec une casaque UMP serait élu dans le VIIème… Réponse bientôt…

    * Pour un bon exemple de ce terrorisme de la pensée, voir ci-dessous ceux qui ont cru lire dans la conclusion une attaque raciste !

    **White Anglo-Saxon Protestant, c’est ainsi qu’on désigne l’élite blanche américaine.

    Tags: , , , , , , , ,

    Sujets: Banderille, Toréador critique la Droite | 17 Comments »

    17 réponses “Banderille n°172: Le VIIème blanc-blanc-beur”

    1. Ozenfant Says:
      novembre 7th, 2007 at 11:45

      Bien vu, si j’Oz dire !

    2. Erick Says:
      novembre 7th, 2007 at 12:39

      Au risque de ne pas être « personally correct », un autre petit complément à votre citation de Sacha Guitry :

      « Les esprits d’ élites discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les esprits médiocres discutent des personnes. »

      Bernard Shaw

    3. John_G Says:
      novembre 7th, 2007 at 12:56

      @ Erick,

      c’est un peu fatiguant à la fin. Vous êtes un disciple de Lucchini qui ne sait que parler par citation ?

      @ Toreador,

      encore d’accord avec toi, ça devient inquiétant :-). Pour bien connaitre le VII (accessoirement l’arrondissement de ma brave école…) et la formidable candidate du PS (Laurence Girard, qui va avoir fort à faire…) que nous aidons comme nous pouvons, c’est tout de même consternant que l’UMP et Dati prennent si peu de risques. Pourquoi ne pas nommer Dati dans le XIIème ? Ca me fait bien marrer d’ailleurs que tout le monde se gausse de la cacophonie PS mais que personne ne relève le fait que l’UMP a reporté d’une semaine voire deux la publication de ces têtes de liste aux municipales.

      Attendons de voir si Yade se lance à Colombes ou pas…

    4. le chafouin Says:
      novembre 7th, 2007 at 13:36

      Salut Toréador,

      Belle analyse. Je n’ai rien à redire si ce n’est que tu peuxquand même plus facilement parler de discrimination positive que d’avortement. Dans ce dernier cas, tu es même quaifié d’intégriste! C’est dire si la liberté d’expression, et même d’opinion, existe dans ce pays!

    5. Oppossum Says:
      novembre 7th, 2007 at 14:28

      Effectivement bien vu.
      Ca s’inscrit toutefois dans un courant anti-Dati plutôt politically correct.

      @John_G
      Votre reflexion est amusante : s’il y a un parti qui instrumentalise bien les couleurs sans leurs avoir jamais vraiment donné une place , c’est bien le PS.

      Avec les meilleures intentions du monde, bien entendu, comme d’habitude.

    6. Le Hibou Says:
      novembre 7th, 2007 at 14:48

      Précision : c’est rue de Grenelle (et non Saint Dominique, comme insinué [?]) qu’est située la mairie du VIIe, occupée pour l’instant par un factotum de Martine Aurillac, j’ai nommé Michel Dumont — grand pourfendeur des couloirs de bus pour un motif indiscutable : la « gymnastique visuelle » provoquée.

      Ne riez pas avec le VIIe, éternel Poulidor dans la lutte avec le XVIe dans la course au pourcentage le plus élevé de la droite parisienne (vote Sarko à la présidentielle : 78% contre 84% si mes souvenirs sont bons, ce dont je doute, mais l’idée est là). Les riches aussi ont leurs problèmes…

    7. Toréador Says:
      novembre 7th, 2007 at 15:03

      Cher Hibou, il ne s’agissait pas d’une allusion à la mairie. Mais il me semble que la rue de Grenelle court également sur le VIème, et pas la rue St Dominique !

    8. Erick Says:
      novembre 7th, 2007 at 15:06

      John_G,

      Et qui a dit

      « La modestie va bien aux grands hommes. C’ est de n’ être rien et d’ être quand même modeste qui est difficile. »

      Allez, j’ arrête. Reposez vous bien.

    9. amike Says:
      novembre 7th, 2007 at 20:29

      Quelle « discrimination positive » rachida dati représente-elle ? Celle compensant sa couleur de peau, d’être une femme, de porter un nom étranger connoté magrébien, des parents pauvres, une éducation peu ouverte aux filles, ou de venir d’une petite ville de province ? C’est vague, et en tout cas je ne vois rien la dedans qui puisse représenter une « tâche indélébile » qu’on vous renvoie en pleine figure, même avec les meilleures intentions, par le type de quartier de paris pour lequel on vous prête « le mieux convenir ».
      Imaginons un ministre d’un type de peau jaune prononcé et des yeux fortement plissés ainsi qu’un nom en 3 partie ? Comprendrait-on qu’il refuse le 13ème arrondissement ? Ou trouver cette proposition … incompréhensible.

      « Insupportable légèreté de l’être ».

      Bien sûr, il n’y a pas une grande gloire à vaincre sans périls. Mais bon, c’est « humain » de regarder avec un peu fierté le chemin parcouru derrière soi et viser une place allant de soi pour un Garde des sceaux.

      La définition de « discrimination positive » donnée dans ce post me semble juste, « promotion accélérée », sauf sur sa finalité :
      Soit il s’agit d’une béquille permanente, il y a tromperie et hypocrisie sur le bénéfice promis à terme
      Soit il s’agit d’une « assistance temporaire », la personne gagnant son autonomie et justifiant l’effort « inégale » donné.

      Rachida Dati a-t-elle bénéficié d’un coup de pouce en entrant dans l’équipe de NS, et qu’elle en est sortie pas sa seule force, ou est-elle placée comme paravent à son ministère ?
      Moi, électeur, j’attends de voir les résultats pour décider. Mais bon, en politique, c’est connu : on aime bien mettre les gens dans des cases…

    10. John_G Says:
      novembre 7th, 2007 at 21:24

      @ Opposum,

      1. Je ne suis pas tributaire de toute l’histoire du PS et encore moins des agissements de la clique SOS Racisme dans les années 1980 qui a conduit aux dérives que l’on connait… et notamment à Fadela Amara ;

      2. En revanche, c’est totalement faux pour ces derniers temps, malgré les dénégations des intéressés. Le PS a présenté bien plus de Français issus de l’immigration que l’UMP qui se contente de les nommer (c’est plus facile…). Et cela y compris aux prochaines municipales. Ensuite, ce n’est pas parce que Malek Boutih a fait une très mauvaise campagne en Charente qu’il faut croire tout ce qu’il dit !

    11. Thé Vert : Jean-Paul MORATIN Says:
      novembre 7th, 2007 at 21:53

      Pas de commentaires sur ce type de billet qui ne sent pas très bon, voire qui pue, quand je lis : « On dit que même une chèvre avec une casaque UMP serait élu dans le VIIème… »
      On sait qu’il y a plus de chèvres en Kabylie qu’au pied de la Tour Eiffel ! Il y a aussi des bourricots.
      Une chèvre, ça ne sent pas le Chanel n°5 mais ça produit du bon fromages dont les bobos aiment bien se régaler quand ils vont visiter les ploucs en vacances en buvant un petit vin blanc ou quand ils vont en villégiature à Marrakech faire suer le burnous des autochtones qui les servent pas cher.
      Que ceux qui souhaitent des circonscriptions ethniques lèvent le doigt : bas les masques.
      Que ceux qui veulent des bicotlands, niakouélands, … aient le courage de le dire au lieu de se cacher dérrière des pseudos.

      Je préfère le billet d’ Authueil à qui je dis bravo !
      http://www.authueil.org/

      J’espère que ce billet est le résultat d’un couscous trop arrosé de Boulaouane !

    12. Toréador Says:
      novembre 7th, 2007 at 22:00

      Thé Vert, je vois que vous réagissez exactement comment je l’avais prédit. Il est interdit de prononcer le mot « ethnie » sans qu’on vous prête des arrières-pensées racistes ou xénophobes. Le principe de la représentativité, c’est que normalement vous êtes représentatifs de votre électorat. Maintenant, si le but de la manoeuvre est de dire qu’un blanc du Calvados est mieux à même de représenter les beurs du 93, cap-clap-clap c’est très réussi…
      (Bravo Autheuil ! Mais allez le lui dire…chez lui !)

    13. Oppossum Says:
      novembre 7th, 2007 at 23:29

      @John_G

      - Amara serait donc une dérive ? Pourquoi elle et pas les autres – les clanpins et les rigolos qui pantouflent avec grand art de SOS-Racisme aux chapelles associatives du PS où quelques robinets les étanchent discrètement, après leur coups de mains médiatiques contre la droite -forcement raciste-. ? C’est que , peut-être Fadela participe -la salope- à ce gouvernement … de droite … ?

      - Que le PS ouvre plus que la droite ses listes aux beurs/black , ce que je trouve bien, est également un effet de sa démagogie (Quand on peut joindre la bonne conscience et le plein de voix …) .
      D’ailleurs souvent ses ‘couleurs’ sont envoyées dans des circonscriptions par expl, où ils n’ont que très peu de chance … (c’est plus facile …)

      Effectivement la droite n’est pas souvent en pointe dans ce domaine , mais là Sarko a (naïvement il est vrai) rattrapé le temps perdu et frappé fort. Bien sûr il les a nommées (toujours pressé le petit Nicolas!).
      Fastoche , trop fastoche! Mais encore fallait le faire et il n’a pas fait semblant !

      Bien entendu , les gens de gauche, un peu pantois de cette incursion dans leur fond de commerce gentiment pépère, seraient ravis que la môme Dati aille mordre la poussière dans une circonscription ou ladite gauche se ferait une joie de la planter … avec l’aide de la droite réactionnaire
      (Bon elle n’était pas obligée d’aller dans le VIIe … tout a fait OK!)

      Ceci dit amicalement , pour le fun du site de Toréador !

    14. Toréador Says:
      novembre 7th, 2007 at 23:51

      La parole est libre ici !

    15. Eric Says:
      novembre 8th, 2007 at 0:34

      Au nom de quoi, monsieur, voudriez-vous renvoyer Mme Dati à ses origines? Au nom de quoi voudriez-vous qu’elle ne se présente pas dans le 7eme? (ceci est dit avec la voix de Sarkozy)
      Peut-être qu’elle avait peur de se ratatiner dans une élection qui ne soit pas gagnée d’avance…

    16. John_G Says:
      novembre 8th, 2007 at 17:04

      @ Eric,

      effectivement c’est pas gagné d’avance… en réalité, elle n’a même pas besoin de faire camapagne. Ceci dit, je ne sais pas si vous avez vu la liste complète des têtes de liste UMP à Paris (notamment Tibéri dans le Vème reconduit !)… mais ça nous rend (presque) Dati sympathique.

      Ceci dit, si vous voulez voir à quel point la campagne de Panaf est pathétique, n’hésitez pas à consulter leur « adcédaire » qui comprend notamment l’article « Contassot : son nom commence aussi mal qu’il finit »… De la grande politique on vous a dit… C’est Besson qui l’a écrit ?

    17. John_G Says:
      novembre 8th, 2007 at 17:05

      Par ailleurs, Rama Yade est très courageuse également :

      http://www.lepoint.fr/content/confidentiels/article.html?id=208885

    Commentaires