• Les Archives Glorieuses de l’Arène

  • Publicité

    Proud member of Kiwis ! Abonnez-vous à ce blog
  • Bronca !

  • Combien de visiteurs uniques depuis le 1er janvier 2007 ?

  • Catégories

  • Amour, gloire et beauté

  • « | Home | »

    Paso Doble n°290 : le loup, le renard et la belette

    Par Toréador | mars 22, 2012

    A las cinco de la manana…

    Le choc psychologique est arrivé. Le tueur de Toulouse rebaptisé « Loup solitaire » a brutalement remis sur le devant de la scène la question du terrorisme et de la sécurité publique. Sans vouloir apparaître exagérément cynique au regard de la douleur des familles, l’impact politique sur la campagne va forcément être substantiel : Nicolas Sarkozy devrait être le grand gagnant de cette séquence, et ce pour plusieurs raisons.

    1/ Sarkozy, en fin renard, s’est montré impeccable de retenue toute républicaine.  Aucune critique, ni récupération. Forcément, sa position de président de la République lui a permis d’exister médiatiquement en surfant sur la volonté d’union nationale. François Hollande était forcément défavorisé sur un tel évènement : il n’est que candidat et brutalement la différence de statut lui est revenue au visage.Certains de ses lieutenants, comme Valls, ont d’ailleurs commis des maladresses, en « twittant » en pleine cérémonie d’hommage mortuaire.

    2/ Les questions de sécurité et de terrorisme sont traditionnellement mieux maîtrisées par la Droite. Alors que jusqu’ici, la campagne avait porté sur les thématiques économiques ou sociales, pendant 1 semaine/10 jours, on va revenir à des sujets plus clivants : l’intégration des musulmans, les banlieues, le terrorisme, la sécurité publique. Reste qu’en retrouvant très rapidement Mohamed Merah, la police a retiré une belle épine du pied du candidat Sarkozy.

    La question résiduelle est quid du Front National ? Marine Le Pen a été extrêmement habile dans sa réaction, très spontanée et assez « apolitique ». Elle a choisi de participer au mouvement d’union nationale, contrairement à l’extrême-gauche. Désormais, elle joue sur du velours : le terroriste est français, mais issu de l’immigration et gagné aux idées salafistes. Nous verrons si elle  parvient à rebondir après cette séquence.

    Ma thèse est que cela ne sera pas facile : les soldats maghrébins assassinés sont là pour rappeler que le clivage est plus entre fanatiques et modérés qu’entre Français et immigrés/descendants d’immigrés.

    Cette campagne, qui devait être molle, est en train de prendre un tour tout à fait inattendu.  Il va falloir cependant faire extrêmement attention car la peur est montée d’un cran et c’est la paix civile qui est en jeu à terme. 

    Tags: , , ,

    Sujets: Paso Doble | 3 Comments »

    3 réponses “Paso Doble n°290 : le loup, le renard et la belette”

    1. Manu Says:
      mars 22nd, 2012 at 8:29

      La campagne ne brillait déjà pas par sa hauteur, là elle va tutoyer les bas fonds, c'est à vomir.

    2. Killcow Says:
      mars 22nd, 2012 at 11:37

      D'accord avec toi sur le fait que cette séquence devrait favoriser Sarkozy. D'autant que le parallèle avec Human Bomb est saisissant.
      Cependant, lui et l'UMP font fausse route en attaquant Hollande. Il eût mieux valu pour eux qu'ils se content d'attaquer Marine Le Pen et d'ignorer Hollande, qui comme tu le dis n'a rien à faire là.
      D'ailleurs, les sondages ne montrent pas (encore ?) une hausse sensible de Sarkozy au second tour.

    3. Toréador Says:
      mars 25th, 2012 at 1:44

      Non c'est vrai Killcow, cela m'étonne même un peu. 

    Commentaires