• Les Archives Glorieuses de l’Arène

  • Publicité

    Proud member of Kiwis ! Abonnez-vous à ce blog
  • Bronca !

  • Combien de visiteurs uniques depuis le 1er janvier 2007 ?

  • Catégories

  • Amour, gloire et beauté

  • « | Home | »

    Paso Doble n°302 : Inspecteur Gadget n’est pas un super-Ayrault

    Par Toréador | janvier 10, 2013

    A las cinco de la mañana…

    Arsenic & vieilles dentelles

    Bonne année et tous mes voeux ! Il vous les faudra, car 2013 s’avance avec le visage grimaçant de la France qui se bloque par la rue.

    Ce sont les taxis qui ouvrent le bal, comme autrefois sous Sarkozy : c’est réconfortant de se dire qu’indépendamment de la couleur politique du pouvoir en place, ils ne veulent PAS être réformés. Eloge du statu quo. Du statut, plutôt. Quo vadis, domine ?

    Il y a aussi la marche du 13 Janvier contre le mariage homo. Le fumet de la rebellion chatouille les narines du pouvoir et il a un goût acre. La tambouille Ecole libre + Eglise catholique + société civile devrait sembler à François Hollande étrangement familière, c’est celle qui a empoisonné le premier mandat de François Mitterrand. Certains de ses ministres – Belkacem et Duflot pour ne pas les citer – n’ont pas vu le danger et ont attisé les braises.

    On verra si la France conservatrice reste aussi puissante qu’il y a 30 ans mais le gadget social que représente le mariage pour tous, qui devait servir à faire semblant d’être les héritiers de Blum et Jaurès, risque de coûter beaucoup plus cher à l’achat que prévu. Inspecteur Gadget a prévu un parapluie j’espère

    « Votre petite bombe là, elle était mal réglée : elle a explosé beaucoup trop tôt » (Don Salluste, la Folie des Grandeurs)

    Il y a enfin la bombe sociale, avec les dernières négociations (un peu bloquées) entre patronat et syndicats sur le contrat de travail. Si ça échoue, et que le gouvernement passe en force, il faudra s’attendre à de sérieux remous. Heureusement, les gros salaires défilent assez peu. A la limite, ils fuient, comme Depardieu, mais cela fait généralement une bonne blague belge ou un mauvais film russe. 

    Bref, la France se constipe (on parle alors de gastroentérite hivernale), la France se grippe (on parle alors de grippe hivernale) : le pouvoir est nu, sans cache-col et sans cache-sexe.  L’état de grâce est terminé. Si l’économie ne repart pas, je ne donne pas cher du gouvernement Ayrault.

    C’est bien malheureux, car ce gouvernement ci avait pourtant bien pris soin de ne pas réformer tous azimuts, et d’éviter le travers sarkozyste de pointer des boucs-émissaires. Et pourtant, au final, le résultat est le même : certaines catégories de citoyens ont l’impression d’être pointées du doigt, d’autres d’être massacrées ou humiliées, d’autres sont scandalisés. Si ce résultat était le produit d’un énorme effort de réforme, ce serait normal mais malheureusement, c’est juste du mécontentement épidermique. Lorsque le FMI débarquera, cela risque d’être héroïque…

    Tags: , , , , , , ,

    Sujets: Paso Doble | 4 Comments »

    4 réponses “Paso Doble n°302 : Inspecteur Gadget n’est pas un super-Ayrault”

    1. Lou ravi Says:
      janvier 10th, 2013 at 22:37

      Bonjour,
      Meilleurs Voeux pour cette année qui commence, et, comme on dit là-bas: A l'an que vèn e que se sian pas mai, se siguèn pas mens. Je parle des blogs bien sûr.
      Merci d'avoir maintenu ce blog malgré les heures dévorées par les nouvelles fonctions de député(e). Il y a toujours des lecteurs fidèles, et je souhaite beaucoup de nouveaux arrivants cette année.
       
       

    2. Toréador Says:
      janvier 11th, 2013 at 2:27

      Vous êtes provençal, lou ravi ? :-)

    3. FrédéricLN Says:
      janvier 24th, 2013 at 8:13

      Très belle conclusion (et je ne suis pas provençal). Je voudrais croire que, derrière les sujets médiatiques qui mobilisent sa majorité et l'opposition, le gouvernement avance vite et bien sur les sujets de fond qui nous éviteront la faillite. Mais ça fait huit mois que je voudrais croire, et ma bonne volonté s'érode : rien de ce que j'ai vu jusqu'ici ne me semble à la hauteur de ce que le plan Pinay-Rueff avait constitué, en moins de temps, en 58.

    4. Toréador Says:
      janvier 29th, 2013 at 1:02

      Oulà Frédéric, vous êtes plus âgé que ce que je pensais !?

    Commentaires